Dispositifs d’accueil : un nombre de places stable
2 mars 2018
Voir tout

Les grands-parents : de plus en plus sollicités pour la garde d’enfants

D’après une récente étude, de plus en plus de grands-parents prennent en charge leurs petits-enfants, au détriment des crèches, nounous et autres assistantes maternelles. Pourquoi cette tendance ?

Un choix largement répandu

Dans un sondage mené par la Drees, 7 enfants sur 10 sont gardés par leurs grands-parents. Les résultats se basent sur les réponses de 6 700 familles, qui ont fait donc majoritairement des papys et mamies les « principaux pourvoyeurs d’aide informelle à la garde ». Ainsi, on apprend que 19 % des grands-parents gardent leurs petits-enfants de façon régulière, 15 % uniquement pendant les vacances et les week-ends, et 32 % en dépannage en semaine ainsi que pendant les vacances et les week-ends. Ils sont 34 % à ne jamais garder leur petite-fille ou petit-fils.

Sur l’ensemble de la semaine, du lundi au dimanche, un enfant sur quatre de moins de 6 ans est gardé au moins une fois par ses grands-parents, 21 % au moins une fois du lundi au vendredi et 7 % au moins une fois au cours du week-end.

Comme le souligne le service statistique des ministères sociaux : « Les interventions des grands-parents concernent davantage d’enfants en semaine que les week-ends, mais pour des temps plus courts ».

Bien qu’il existe un grand nombre d’options concernant les modes de garde en France, les parents semblent privilégier cette méthode pour des raisons bien précises.

Pourquoi faire le choix des grands -parents ?

Si de nombreux parents ont choisi de se tourner vers leur propre famille pour assurer le mode de garde de leur progéniture, c’est sans conteste pour des questions d’économies principalement, mais pas que. En effet, le prix d’une place en crèche ou chez une nounou est un critère qui dissuade de nombreux parents de faire ce choix. Il existe pourtant de nombreuses solutions et aides financières. Il y a également le critère de la proximité géographique qui entre en jeu et celui de la flexibilité des grands-parents face à des horaires de travail parfois décalés.

Enfin, la confiance, la facilité de la méthode, sont évidemment des raisons qui poussent les parents à faire ce choix de plus en plus souvent.

Évidemment, il existe de nombreux autres modes de garde à la disposition des parents, comme les crèches (interentreprises, familiales, microcrèches), les assistantes maternelles et nounou ou encore les haltes-garderies. Mais les papys et mamies ont la cote auprès de toute la famille dans bien des situations !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *