Tout savoir sur les formations en Petite Enfance

Le secteur de la petite enfance est aujourd’hui en plein essor et plusieurs postes sont à pourvoir dans toute la France. Pour bien débuter dans la vie active dans ce secteur, il faut impérativement avoir des qualifications spécifiques. De nombreux intitulés de poste sont libres dans ce domaine. On a, en premier lieu, l’agent territorial spécialisé des écoles maternelles ou plus communément appelé Atsem, puis nous avons l’auxiliaire de puériculture, sagefemme, animateur de jeunesse, puéricultrice dans la fonction publique, assistante maternelle ou encore éducateur.

Le besoin de personnel est important en France et les différentes structures recherchent des personnes qualifiées dans le domaine. En ce qui concerne les divers métiers d’animation de jeunesse, on n’a pas vraiment besoin de diplômes professionnels, juste d’un brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur (Bafa) ou d’un brevet d’aptitude aux fonctions de directeur (Bafd). Avec ces brevets, l’animateur pourra exercer de manière occasionnelle dans les accueils collectifs pour mineurs pendant la période de vacances, par exemple.

Si une personne veut entrer dans le secteur de la petite enfance en tant que professionnel, il devra obtenir divers diplôme selon son choix de carrière. Parmi les diplômes à avoir, il y a le CAP petite enfance. Grâce à ce diplôme, il sera possible de devenir des professionnels de l’accueil, de la garde des enfants en bas âge, en diversifiant au maximum les activités à proposer. C’est une formation qui dure deux ans et qui commence directement après la classe de 3ème. Le métier de puéricultrice est vraiment rattaché aux soins des bébés, c’est pourquoi, la formation est surtout basée sur les soins médicaux de l’enfant pour prévenir et guérir les maladies infantiles au bon moment. Les débouchés dans ces formations à la petite enfance sont nombreux, pour ne citer que les maternités, les crèches ou les haltes garderies.